Select Page
Blogue de la Coop Alentour

La goutte : conseils utiles pour diminuer les crises

La goutte est une maladie qui survient lorsqu’il y a trop d’acide urique dans le sang, les tissus et l’urine. Ce surplus d’acide urique se cristallise et cause un gonflement et de la douleur au niveau des articulations. C’est une forme courante d’arthrite et 90% des sujets qui en sont atteints sont des hommes.

L’acide urique est un sous-produit du métabolisme des protéines et plus particulièrement des aliments ayant une grande concentration en purines telles que les abats, les fèves, les légumineuses, la bière et le vin.

Causes

La goutte est étroitement reliée à l’alimentation et au stress. L’obésité, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation augmentent les risques de souffrir de cette maladie. Les excès de protéines, de gras trans ou saturé, de sucres raffinés ainsi que la consommation excessive d’alcool peut déclencher une crise de goutte. L’hérédité entre aussi souvent en cause et il n’est pas rare de voir plusieurs personnes d’une même famille souffrir de la goutte. Une carence en uricase, une enzyme digestive, est une autre piste à prendre en compte.

Les symptômes

Les symptômes de la goutte peuvent durer de quelques jours à quelques semaines en causant douleur et enflure. Les crises sont d’abord de courtes durées puis deviennent plus fréquentes et d’intensité plus longue. Habituellement, les personnes qui souffrent de la goutte ressentent une douleur lancinante dans le gros orteil qui peut être accompagné de fièvre et de frissons. Mais la maladie peut aussi affecter les articulations de la main, du poignet et des genoux.

 

Suggestions pour améliorer les symptômes de la goutte

Durant les crises de goutte, éliminez de votre alimentation les aliments riches en purines tels que les charcuteries, les abats, les asperges, les champignons, les sauces à base de viande et les sardines. Évitez la viande rouge et l’alcool. Mangez beaucoup de fruits et de légumes frais. Les fraises et les cerises noires neutralisent l’excès d’acide urique. Buvez suffisamment d’eau afin de favoriser une bonne élimination. Afin de diminuer les taux élevés d’acide urique, consommez un supplément de concentré de cerise. Ce dernier aidera aussi à réduire l’inflammation et la douleur causées par l’arthrite ainsi que d’autres états inflammatoires. Assurez-vous d’avoir un apport adéquat en vitamine C. Certaines études démontrent que les sujets ayant les meilleurs taux de vitamine C ont moins d’acide urique.  Du côté de la phytothérapie, les cures de jus de bouleau, d’ortie et de bardane peuvent aider à purifier l’organisme et à réguler le taux d’acide urique.

 

Sylvie Bilodeau
ND.A.
Vous aider à dénicher les meilleures solutions naturelles à vos problématiques de santé, voilà le mot d’ordre de la naturopathe Sylvie Bilodeau. Consultez ses capsules en santé naturelle sur le blog de VOTRE épicerie santé!

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *