Select Page
Blogue de la Coop Alentour

La congélation des légumes

La congélation est la méthode par excellence pour profiter des légumes du Québec tout au long de l’année. Bien que cette méthode entraîne une légère perte de certaines vitamines, elle permet tout de même de préserver la qualité nutritionnelle des aliments. D’ailleurs, si les légumes sont congelés rapidement après leur récolte, ils peuvent être plus nutritifs que les légumes frais qui ont voyagé longuement avant d’arriver à nos assiettes.

Le blanchiment : une étape importante avant la congélation
Les légumes contiennent des enzymes qui peuvent en altérer les qualités organoleptiques lors de leur séjour au congélateur. Le blanchiment permet d’inactiver ces enzymes. Il consiste à immerger les légumes dans l’eau bouillante quelques minutes, puis d’arrêter la cuisson en les plongeant dans l’eau froide. Les légumes blanchis conserveront leur couleur, leur saveur et leur texture. Toutefois, certains légumes peuvent être congelés sans être blanchis, comme l’ail, les fines herbes, le gingembre, le piment fort, le topimanbour, les tomates, etc.

Cuisiner avec des légumes congelés
Ajoutez les légumes à vos recettes sans les décongeler. Ainsi, vous éviterez une perte de nutriments et de saveur dans l’eau de décongélation, et vous conserverez une belle texture. N’oubliez pas de réduire le temps de cuisson pour tenir compte de la cuisson déjà subie lors du blanchiment.

 

Des dépliants d’information sur la congélation et les temps de blanchiment sont disponibles en magasin et sur le blogue.

Retrouvez une recette pour cuisiner votre récolte de tomates.

Mariane Pilote
nutritionniste Dt.p.
Communiquer la nutrition, voilà ce qui passionne la nutritionniste Mariane Pilote. Découvrez ses conseils et ses recettes dans notre blogue!

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *